Créer mon blog M'identifier

Adaptations de recettes

Le 29 mars 2016, 20:49 dans Cuisine 0

Bonjour,

Voici quelques petits substituts que j’utilise pour certaines recettes. La recette avec lait étant souvent facile à trouver, je vous mettrais seulement le substitut que j’utilise. Si vous souhaitez que je fasse des articles plus détaillés sur certaines recettes, n’hésitez pas !

Sans lait :

Crêpes : lait d’amande (donne un petit goût)

Pop-corn caramélisé : beurre sans lactose (je trouve le fruit d’or dans le petit commerce à côté, attention, l’huile ne marche pas du tout)

Béchamel / Choux : huile et lait végétal (l’avoine a un goût assez fort, peut-être prendre soja)

Gâteau au chocolat : huile (à la place du beurre)

Pâte à tarte : huile, des recettes existent J et c’est pas cher dans le commerce au pire

Tarte poire chocolat : crème de coco à la place de la crème

 

Sans lait de vache :

Gâteau au yaourt : yaourt au lait de brebis (j’utilise la recette du gâteau au yaourt pour faire des cupcake aussi)

Crêpes : lait de chèvre (pas de goût)

Béchamel / Choux: huile et lait de chèvre

Raclette : Etorki, crottin de chèvre, bûche … c’est pas mal !

Rôti orloff : Etorki

Chantilly : crème de brebis (attention, assez dur à trouver)

Ce sont les recettes que je fais le plus couramment, si vous avez des suggestions n’hésitez pas, si vous souhaitez adapter une recette, je serai heureuse de vous aider !

Merci de m'avoir lu, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour un nouvel article.

Lucie

Prochain article : Les biscuits du commerce sans lait

Chocolat au "lait"

Le 29 mars 2016, 20:49 dans Cuisine 0

Bonjour,

Je vais ici vous présenter plusieurs chocolats au "lait" qui existent. Le marché est assez peu développé et les chocolats ne sont pas forcéments compatibles pour toutes les intolérances et les allergies. Je vais vous présenter quelques uns :

 

- Chocolat au lait sans lactose de Allergo (ne convient pas à ceux qui sont intolérants aux protéines de lait de vache ... j'ai essayé donc je peux vous l'assurer ...)

- Chocolat 100% végétal de Dardenne (peut contenir des traces de lait), ils ont 4 sortes différentes, j'ai testé la version lait d'amande et j'ai bien aimé. Le prix est environ 42€/kg (plaquettes de 100g), promos disponibles sur ventes privées & co de temps en temps.

- Chocolat au lait de la marque Bonvita (peut contenir des traves de lait), j'ai pas testé personnellement, ils ont pas mal de choix. Le prix est environ 27€/kg (plaquettes de 100g).

- Chocolat au "lait" de la marque Plamil. Pas testé non plus. Le prix c'est environ 27€/kg (plaquettes de 100g).

 

A titre indicatif, le prix du chocolat au lait milka est de 7,30€/kg ... ça coûte cher d'être intolérant et de vouloir acheter ces substituts. J'ai essayé quelques recettes mais pour l'instant, rien ne m'a convaincu. La sécu reconnait l'intolérance au gluten mais pas celles au lait (lactose, protéine de lait de vache ...) et l'allergie même d'ailleurs ... Donc pas de remboursements pour nous !

Si vous avez testé un de ces chocolats, n'hésitez pas à commenter !

Merci de m'avoir lu, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour un nouvel article.

Lucie

Prochain article : Mes petites adaptations personnelles de classiques qui contiennent du lait

Le trianon (sans lait)

Le 28 mars 2016, 21:00 dans Cuisine 0

Bonjour,

 

Voici une adaptation du Trianon pour faire quelque chose sans lait. Je vous rassure, je n'ai pas eu besoin de faire beaucoup de modifications donc il n'y a pas de perte de goût. 

Le Trianon est composé de trois couches d'ingrédients : le Russe, le praliné croustillant et la mousse au chocolat.

 

Tout d'abord, le Russe ... bon, clairement il y a du lait donc ça ne va pas être possible. Dans ma recette, j'ai réalisé une dacquoise, ce gâteau ressemble fortement au Russe mais n'a pas de lait. 

Ensuite, pour le croustillant : certaines recettes utilisent certains ingrédients difficiles à se procurer (chocolat de couverture) et certains produits qui contiennent du beurre (les crêpes dentelles). Pour cela, j'utilise une petite recette maison que j'ai inventée de toute pièce. Le principe est qu'il faut du croustillant, on va donc mettre des choses qui vont nous permettre de faire croustiller le tout. Il est donc possible d'utiliser des pailles feuilletées (marque carrefour), des noisettes concassées ...

 

Enfin, pour la mousse au chocolat, c'est assez simple : il suffit de réaliser la recette de mousse au chocolat basique qui n'a pas de lait.

Personnellement quand j'avais réalisé la recette, j'avais mis deux couches de dacquoise parce que la recette que j'avais suivie n'était pas très bien proportionnée.

  

 

Pour cette recette, il faudra absolument :

- un cercle à pâtisserie (rond ou carré) ou prendre un moule qui n'a pas de fond. Si vous n'en avais pas, vous pouvez utiliser une boite à chaussures dont vous découperez le fond, vous mettrez du film alimentaire par-dessus ... Le cercle à pâtisserie servira ici surtout pour maintenir la mousse en place le temps qu'elle se fige au réfrigérateur. Voici celui que j'ai créé (l'avantage c'est que l'on peut choisir la taille)

- un fouet électrique

- un plat qui va au four

 

 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

Dacquoise

- 3 blancs d'œufs (les jaunes serviront plus tard)

- 30g de sucre en poudre

- 70g de poudre d'amande ou de noisette

- 70g de sucre glace

- 35g de farine de blé

- 100g de chocolat

 

Feuilleté croustillant

- 50g de praliné (si vous en trouvez)

- 150g de noisettes concassées (vous pouvez mixer des noisettes, possible de faire un mélange avec des frosties ou des pailles d'or marque Carrefour) 

- 150g de chocolat

 

Mousse au chocolat (mettre plus si vous voulez une couche plus épaisse)

- 9 œufs

- 200g chocolat

 

Première étape : dacquoise (recette ici : https://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/23987-biscuit-dacquoise.php)

 

Préchauffer le four à 200°

 

Monter les blancs en neige, rajouter doucement le sucre en poudre, laisser le fouet tourner encore 3 minutes. Mélanger délicatement avec la poudre d'amande, le sucre glace puis la farine.

 

Dans un moule un peu plus grand que votre cercle à pâtisserie, mettre du papier sulfurisé (astuce pour que le papier colle : mettre un peu d'eau au fond). Étaler dans ce moule le mélange sur 1 cm d'épaisseur, si le moule est beaucoup plus grand, pas la peine d'étaler dans tout le plat, juste un peu plus grand que votre cercle. Mettre au four pendant 10 minutes.

Une fois le gâteau cuit, découper le de la taille du cercle à pâtisserie. Décoller délicatement le gâteau du papier sulfurisé (en ayant retourné au préalable, enlever comme on enlèverait une pellicule de yaourt).

 

Faire fondre 100g de chocolat, recouvrir le gâteau (côté papier sulfurisé) de chocolat. Mettre au frigo environ 20 minutes le temps que ça fige.

 

 

Déposer dans un plat votre gâteau, le côté chocolat sur le dessous. Poser votre cercle à pâtisserie dessus.

 

Deuxième étape : feuilleté croustillant

 

Mélanger le chocolat fondu à vos noisettes ou autres concassées. Déposer ce mélange sur la dacquoise dans le cercle à pâtisserie. Former une couche d'une épaisseur à peu près uniforme.

 

Voici la tête de mon mélange avant le chocolat et après l'avoir mis mélangé avec du chocolat sur la dacquoise :

  

Troisième étape : mousse au chocolat

Monter les blancs en neige, faire fondre le chocolat. Mélanger le chocolat avec le jaune d'œuf, incorporer délicatement les blancs d'œufs jusqu'à ne pas avoir de morceaux blancs.

 

Étaler la mousse sur le feuilleté croustillant de manière uniforme. Mettre au frigo pendant au moins 4 heures.

 Le gâteau peut être sorti environ 30 minutes avant le service.

 

Pour démouler le gâteau, aidez vous d'un couteau pour séparer le gâteau du film (personnellement, juste en collant le film sur le carton ça se détachait un peu. Coupez les scotchs des deux coins et décoller progressivement le gâteau. Voici ce que ça donne si tout marche bien (c'était ma première fois et ça a été niquel perso) :

Vous pouvez décorer à la fin avec du chocolat en poudre. 

Et voici ! Si j'ai des petites remarques sur le gâteau, les voici : 

- si vous utilisez du sel pour aider à serrer les oeufs, attention à ne pas avoir la main lourde ... ça se sentira directement sinon

- la couche de crousti n'est pas censée être trop épaisse, tout comme le chocolat sous la dacquoise ... sinon ça va être la galère pour couper le gâteau !

 

Si vous avez des suggestions d'amélioration ou votre petite manière de personnaliser ce gâteau, n'hésitez pas à poster des commentaires !

 

Merci de m'avoir lu, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour un nouvel article.

Lucie

 

Prochain article : Des chocolats "au lait" 

Voir la suite ≫